19/04/2011

Pédophilie d'état

 

Les réseaux de l'horreur.
Affaire des CD rom de zandvoor

 

Il y a à peine vingt ans, il était difficile de concevoir l’existence de la pédophilie. Il était inimaginable, à l’époque, de croire qu’il y aurait pire !

Aujourd’hui, les affaires se multiplient montrant l’existence de ce qu’il serait judicieux d’appeler "Pédophilie d’État", à savoir qu’ « un certain nombre de “notables”, politiques, magistrats et hauts fonctionnaires, disposant de pouvoirs institutionnels conséquents, participent, par le biais de système mafieux, a des rassemblements ou sectes sataniques et criminelles qui utilisent le sexe et ses dérives les plus perverses, de crime organisé, d'enlèvements d'enfants, de viols, de prostitution, de chasse d'enfant, de torture et de mise à mort collectif.

On parle là de milliers d'enfants.

Comment la protection des enfants s'arrête là où commence les intérêts de certains adultes "hauts placés"?????

J'ai visionné les 11 vidéos, c'est l'affaire la plus effroyable de criminalité organisée jamais mise à ce jour.

Attendez-vous au pire.

Ce que vous allez découvrir est épouvantable à tous les niveaux.

Tout cela pour un commerce absolument épouvantable:

Les réseaux de l'horreur.

Un documentaire complet traitant du plus grand des tabous :

les réseaux ou plutôt LE réseau international de pédocriminalité.

Car ils sont tous connectés entre eux (Dutroux, Emile Louis, Alègre, etc).

WARNING : DOSSIER ROUGE
Les dossiers de cette rubrique sont éprouvants.
Vous les consultez sous votre propre responsabilité.

Réalisation : Stan Maillaud et Janett Seemann
Durée : 3h30

[dailymotion id=xefmg3]

Pour voir la suite cliquez ici

Même si l'on n'en sort pas indemne, il faut voir la vérité en face.

Nous pouvons tous faire quelque chose, ne serait-ce que faire circuler ces enquêtes afin que le plus de monde possible sache.


 

 

Tobias RICHTER disparu le 22 février 2011 à MISBURG (Allemagne)

Tobias RICHTER

Rtobias_richter_e_300

15 ans

A disparu le 22 février 2011 à MISBURG (Allemagne)

- Svelte

- Cheveux Noirs

- Parle allemand

- Vêtu :un jeans, une veste et des chaussures de sport noires.

 

Tobias RICHTER (15 ans) a quitté le domicile familial le 22 février 2011. Depuis, sa famille n'a plus aucune nouvelle

 

Contacts : MANU association par Mail ou Tél. 03.22.87.37.50

Centre National 116 000 Enfant Disparus Tél. 116 000

(n° vert Européen - 24h/24)

Ou La Polizei Commissariat de Misburg (Allemagne)

Tél. ++ 49 511 109 3515

Ou l'Office Central de la Police Tél. 01 40 97 80 16

ou remplissez un formulaire de témoignage

A DIFFUSER MASSIVEMENT SUR VOS BLOGS SITES OU FORUMS.

Tenez vous au courant de l’évolution de la disparition afin de supprimer l’avis si la jeune fille est retrouvée.

Ne diffusez pas par mail. Les mails circulent et circulent sans cesse même lorsque, la disparition est résolue.

Merci à tous pour cette chaîne de solidarité.

Pensée pour la famille de Tobias.

17/12/2010

Communiqué LE MEILLEUR DES MONDES (adressé sous ce titre à 2.254 agences de presse et journaux divers)

  
Les associations suivantes :

 

A DIRE D’ELLES (France),  COLLECTIF INCESTE (BORDEAUX - France),LE DROIT DES ENFANTS (Belgique),  ÎLOT DE BIEN ÊTRE (Liège, Belgique),LE MONDE A TRAVERS UN REGARD (France), NO HUMAN TOYS (France),

« Parents d'Enfants Disparus ou Assassinés » (groupe restant actif des Comités Blancs Belges),  SOS LES MAMANS (France).


Rassemblent des victimes et ex victimes du viol et de l’inceste.

Le but des associations est de contribuer à remédier aux lacunes de l’ensemble des services de santé nationaux et de procurer aux victimesun lien de contacts,  d’aide et d’informations primordiales à la survie de leurs protégé(e)s.  


 

Ces victimes,  en effet 80% d’agressions sexuelles dans le milieu familial ou entourage proche, se trouvent dans la majorité des cas complètement abandonnées à elles-mêmes alors qu’elles souffrent d’une profonde désorientation personnelle et sociale quel que soit leur âge au moment de leur prise de conscience du ou des viols répétés subis dans la période de la petite enfance,  de la pré adolescence ou de l’adolescence.


Il s’agit d’un devoir urgent pour nous d’avertir le public en général sur le fait que des abus,  viols ou crime d’inceste sont maintenant considérés par les spécialistes en victimologie comme « meurtres psychiques» : dans la majorité des cas (sauf prise en charge immédiate et correcte de l’enfant victime),  la personne survivante ne pourra plus s’épanouir dans des liens affectifs et/ou professionnels considérés comme « normaux» avec la société. 

La grande majorité de ces enfants souffriront toute leur vie d’énormes difficultés relationnelles,  affectives,  identitaires.  Elles seront en plus accablées de maux qui peuvent aller des maladies chroniques du système digestif jusqu’à la maladie mentale en passant par d’autres lésions de type structurel s’appliquant au squelette,  aux fonctions de l’équilibre ou au système nerveux.  La grande majorité d’entre elles souffriront tôt ou tard d’une profonde dépression qui peut devenir chronique.

Un problème majeur dans le parcours des victimes et dans les options de soins qui leur sont offertes,  réside dans le déni de leur vécu,  soit l’oubli réalisé par la mémoire dans le but de pouvoir s’adapter malgré tout au quotidien (homéostasie).  Ces personnes sans aide peuvent devenir irrémédiablement caractérielles et ne plus jamais trouver à s’insérer dans des fonctions professionnelles pour lesquelles elles ont été éventuellement formées;  elles peuvent tout aussi bien sombrer dans l’errance,  se déconnecter de tout lien affectif et tomber dans la prostitution ou devenir SDF,  soit encore se mutiler systématiquement ou chercher avec détermination à se suicider.  L’alcool et la drogue sont hélas aussi des subterfuges qu’elles utilisent souvent pour s’évader de leurs tourments intérieurs.  Le public doit comprendre qu’un enfant est rarement abusé une seule fois : le prédateur en effet manipule et s’approprie la personnalité de l’enfant dans la fascination que la domination lui apporte et, s’il a violé pour la première fois,  il se grise alors de ce nouveau pouvoir et reviendra toujours,  plus tôt ou plus tard,  se repaître de ce nouveau vice.

La société traditionnelle, longtemps ignorante de ces conséquences pathologiques, a toujours minimisé la mesure de ces crimes sur les enfants. Ainsi, encore aujourd’hui, les infrastructures de nos Institutions ne sont pas adaptées et ce type de criminalité est souvent protégé. Le recours principal pour un enfant victime est l’écoute totalement confiante, progressive et continue de sa parole, malgré les contradictions qui peuvent apparaître : l’enfant, de lui seul, ne fabule jamais sur ces thèmes car son innocence l’empêche d’accéder à une connaissance aussi approfondie du vice sexuel.  Néanmoins, il capte vite la honte sociale qui entoure ces faits et il peut rapidement sombrer dans une culpabilité ruineuse et définitive qui renforcera le mystère mais également le pouvoir et l’impunité des prédateurs.

Tous ces éléments contribuent à définir les actes de pédophilie comme des crimes lourds perpétrés sur ces enfants victimes qu’on définissait jusque il y a peu comme enfants « pervertis»  car l’érotisation créée chez eux faisait penser aux adultes que leur enfant était vicieux et qu’il cherchait ou provoquait des occasions de rencontre…

Myspace CommentsMyspace Comments

La propriété de son corps lui revient toujours et absolument,  tout autant que doivent être préservées toutes ses chances à l’épanouissement personnel.

Un enfant est un trésor qu’il ne faut pas ternir car « l’Enfance est le sol sur lequel nous marchons toute notre vie». (Lya Luft)

Ce communiqué a été rédigé en approbation collective en juillet 2010.

Il a été envoyé sous ce titre à 2254 agences de presse et journaux divers. Partagez le, si vous parlez une autre langue, traduisez le et diffusez.

Envoyez le à une agence de presse mieux encore si vous connaissez un journaliste transmettez lui , envoyez le par mail, publier le sur vos forums, sites et blog .

Participez à cette vague, à cette prise de conscience.

Liste des signataires qui s’associent volontairement à ce texte pour dénoncer :

AJOUTEZ S'Y VOTRE NOM  ET PRÉNOM ET FAITES TOURNER

Antipedo Antipédocriminel (France), Sandrine Apers (France),  Richard Badoc (France), Brigitha Balet (Suisse allemande),  Patricia Bayle Duffieux (France),  Yveline Bergé (France),  Henri Chartier (Belgique), Sylvie Chiousse (France),  Noémi Clavières (France), Adeline Daugé (France), Chantal Debucquois (Belgique),  Louis De Jonghe d’Ardoÿe (Belgique),  Marie-Hélène Delteil (France),  Maritée Demers (Québec Ca),  Richard Destrez (France),  Laurence Dréano (France),  Pascale Evieux (France), Csilla Felfoldi (Belgique),  Dr.Aude Fiévet (France),  Antonietta Fiorillo (France),  Véronique Galluzzi (France),  Stéphany Gigant (France),  Jessica Harbon (France),   Victor Khagan (Belgique),  Aimée Ingeveld (Belgique), Dr.Danielle Lachance (Canada Québec),  Béatrice Lefrancq (Belgique),  Dr.Anne Lemaire (Portugal),  Jacqueline Leroy (Belgique),  Dr.François Louboff (France),  Patricia Massari (France),  Patricia Perez (France),  Amelia Piñero  (Suisse),  Katya Prédine (France),  Pascal Roucour (Belgique),  Marie Rousseau (France),  Cé Roustide (France), Jenny Ann Rydberg  (France),   Dr.Muriel Salmona (France),  Humildad Sanchez (Suisse),  Christine Slimani (France),  Jean Wathelet (Belgique),jean max loial (france),christelle loial (france)  sandra ventolini (france) Catherine sapin  (france) liste actualisée.

Pour la rédaction, la publication et les réactions :Victor KHAGAN victorkhagan@yahoo.com

 

16/12/2010

Internet en danger‏ CENSURE




Aujourd'hui, les membres du Parlement vont adopter les premiers articles d'une nouvelle loi répressive sur la sécurité qui instaurent une censure consistant à filtrer des sites internet. Si nous soulevons une vague massive de pression citoyenne partout en France, nous pourrons obtenir le rejet de ce texte dangereux. Envoyez un message urgent:

Envoyez un message


Dans les prochaines heures, les membres du Parlement vont adopter les premiers articles d'une nouvelle loi répressive sur la sécurité qui instaurent une censure consistant à filtrer des sites internet
 une attaque dangereuse contre notre libertés démocratiques fondamentales.

Ceux qui défendent ces mesures prétendent qu’elles aideront à lutter contre la pédopornographie mais ils ont tout faux: des groupes de citoyens et de lutte contre la pornographie infantile ont dénoncé la loi en indiquant qu’au contraire elle contribuerait à aggraver le trafic sexuel des enfants. Et leurs propositions alternatives n’ont pas été prises en compte par la majorité au pouvoir.

Le but réel qui se cache derrière ce texte est de réduire la liberté offerte par internet, outil permettant d’exposer au grand jour les abus de pouvoir ou la corruption.

Dans le monde entier, les gouvernements sont en train de s’en prendre au site WikiLeaks et de réprimer les libertés offertes par internet. A nous de protéger notre démocratie et les défenseurs des enfants  si nous soulevons une vague massive de pression citoyenne partout en France, nous pourrons obtenir un vote allant dans le bon sens!

Les Parlementaires ont 24 heures pour rejeter cette mauvaise proposition -- cliquez pour envoyer un message urgent, puis faites-le suivre à tous:


http://www.avaaz.org/fr/france_internet_freedom/?vl

Le gouvernement français s'abrite derrière des objectifs de sécurité et de lutte contre le crime pour introduire des régulations sévères remettant en cause la liberté d’expression. La semaine dernière, le Secrétaire d’Etat à l’Economie Numérique Eric Besson à appeler à interdire Wikileaks des serveurs français, et ce sans tenir compte de la procédure légale prévue pour ce genre de décision.

Et de nouvelles mesures ciblées ont été réintroduites dans les dernières jours du débat sur la  Loi d'Orientation et de Programmation Pour la Sécurité Intérieure (LOPPSI). Ces mesures prévoient donc le filtrage et le blocage administratifs de sites internet offrant des contenus pédopornographique -- mesures prises sans contrôle judiciaire. Et elles ne prévoient aucune période d’expérimentation permettant de voir si le dispositif fonctionne. Pourtant un dispositif similaire a été récemment abandonné en Allemagne suite au filtrage abusif de nombreux sites en règle et les autorités ayant constaté que ces mesures fragilisaient le combat crucial contre le trafic sexuel des enfants.

Les experts spécialisés dans la protection des enfants indiquent en effet que l’approche visant à censurer le web ne fait que renforcer le pouvoir des réseaux criminels du trafic sexuel, car ces réseaux savent très bien comment contourner les blocages et les filtres, alors que l’accent devrait plutôt être mis sur la prévention. Ces préoccupations ont conduit des Parlementaires européens à s’opposer à des méthodes de filtrage du net similaires -- mais en France le gouvernement et le parti majoritaire ont refusé de considérer quelque amendement que ce soit à l’article concernant le filtrage du net.  


Au final, cette proposition ne vise pas la protection des enfants -- elle vise à instaurer un contrôle de l’expression sur internet. Nous avons 24 heures pour empêcher le Parlement de mettre à mal cette liberté fondamentale et de saper les efforts réels de lutte contre le trafic des enfants. Cliquez ici pour envoyer un message urgent:

http://www.avaaz.org/fr/france_internet_freedom/?vl

Avec espoir, Ben, Benjamin, Alice, Ricken, Milena, Mia, Pascal et le reste de l’équipe d’Avaaz

POUR EN SAVOIR PLUS SUR LE FILTRAGE INTERNET ET LA PEDOPHILIE CLIQUEZ ICI

La loi sur l'inceste ou en sommes nous ????




Depuis le vote de la loi concernant l'insertion de l'inceste dans le Code Pénal en février 2010,  le Ministère de la Santé devait rendre un rapport le 30 juin 2010.

Ce rapport concerne le deuxième volet de la loi qui n'a pas été voté :
 l'information, la prévention des citoyens et la prise en charge des victimes. Ce qui me permet être primordiale.
Il ne faudrait pas que ces points essentiels passent aux oubliettes.
Il est nécessaire d'informer, de prévenir et de prendre en charge les victimes !

 Nous vous demandons de vous joindre à nous et d'écrire à Marie-Louise Fort, qui lors de sa venue au colloque du 10 novembre 2010 contre les violences sexuelles, demandait à chacun d'entre nous d'écrire au Ministère de la Santé par son intermédiaire.

Mobilisons nous tous ensemble afin que les victimes puissent bénéficier d'une véritable prise en charge ! Écrivons, faisons écrire notre famille, nos amis, notre entourage, notre médecin...
pour la protection de nos enfants contre les agressions sexuelles (inceste et pédophilie). 

 

Dans votre courrier reprenez le fait que la loi  a été votée mais
que le rapport qui devait être remis avant le 30 juin 2010 par le Ministère de la Santé examinant les modalités d'amélioration de la prise en charge des soins, notamment psychologiques, des victimes d'infractions sexuelles au sein de la famille, en particulier dans le cadre de l'organisation de la médecine légale, les conditions de la mise en place de mesures de sensibilisation du public, et notamment des mesures d'éducation et de prévention à destination des enfants n'a toujours pas vu le jour.

 
N'hésitez pas à parler de votre expérience.
Si vous êtes victime, n'hésitez pas à parler des conséquences dont vous avez souffert et souffrez peut-être toujours aujourd'hui. Si possible, ne dépassez pas une page.


Si vous le souhaitez vous pouvez envoyer une copie de vos courriers cliquez ici, à l'association le monde a travers un regard, qui va ouvrir un espace sur le site cliquez ici   afin d'y copier les lettres de ceux ou celles qui le souhaiterons (de manière anonyme) afin que l'information soit diffusée au maximum.


Marie-Louise Fort transmettra nos courriers à la Ministre de la Santé.


Nos courriers ont toujours un impact!


Vous pouvez lui écrire par mail à mlfort@assemblee-nationale.fr  ou à l'Assemblée Nationale 126 rue de l'Université 75355 Paris 07 SP à l'attention de Marie-Louise Fort députée de l'Yonne. 

 

Que vous soyez victime, proche de victime,

citoyen ou professionnel, vous devez agir !


L'équipe du Monde à Travers un Regard.


   

  

Femme corps sous l'emprise des marchants de chair.


Les Femmes-Corps de Lerotimor



Dédié à ceux qui souffrent sans en connaître la raison,
Autre qu'exister, dans un Monde à l'abandon.
  
Corps de femme, regarde les vagues
Au loin un navire à la coque lourde
Bras musclés aux mains sans bagues
Les hommes violents m'ont rendu sourde

 






Quand vient l'heure du grand marchandage
L'or et l'argent volent les corps d'enfants
Sous les yeux fuyants des nobles passants.  
Commerce ignoble des chaines et des cages.
Je vends mon corps par lassitude.
La nature humaine à pour habitude
De changer l'or du cœur des femmes en pierre
Commerce légal des monstres, marchands de chair
Au grand bazar du vice et des servitudes









 Passive et impuissante face à la cruauté
J'ai suivit mon homme là ou il le voulait
Regrets, blessures et amertume
Brisée au fer, soumise.
J'ai le gout du sang de l'enclume
Cruelle terre promise.












Je suis lasse de cœur, j'ai mal
Naguère j'avais combattu pour Korüne
A tes cotés Drena j'ai fait danser l'épée
Défendu et cru en ton idéal.
Un monde ou les Femmes ne sont qu'une
La guerre pour une cité en paix.








J'ai suivit un homme, un grand mal
J'ai but ses paroles et fuit ma terre natale
Je n'ai pas d'excuses, que des regrets.
Pardon Sualomée
Le cœur des hommes n'est pas prêt.
Approche lointain navire
Je porte la mort dans mon sourire.
Ivre de rage, je viens venger mes sœurs
Pour toi  Drena. regarde moi.










Un corps perdu, cause des ravages
En feu et flammes, voiles de la mort
Je suis une Torche de chair sans remords.
Du fer en fusion fait sombrer ma cage
Noirs pirates rejoignez le Gouffre
Là ou l'éternité est, Sang et Souffre.
 
         
Repose en paix Aimée de Toutes .Tu as choisis la Mort.
Au sombre destin, croisé sur ta route
Tu as fais de ton Corps
Vendue et à la merci des Joutes
L'Arme du Feu Phare Vengeance de Lerotimor.
Puisse un jour dans le vieux Port. 
Cesser les enchères des Marchands de Corps
Femme corps sous l'emprise des marchants de chair
Myspace Comments
 

12/12/2010

Permanence juridique, télephonique et gratuite pour les familles de victimes




Permanence Juridique Gratuite
A partir du 1er septembre 2010,
Innocence en Danger met à la disposition
des familles de victimes une permanence juridique gratuite. 
Un avocat répondra à vos questions juridiques
chaque mercredi de 18 heures à 20 heures
au 01 45 89 71 36
N’hésitez pas à appeler pour recevoir de l’aide !


         


http://innocenceendanger.org/


Elsa DEBERDT disparu le 19 octobre 2010 à MARSEILLE (13)

Elsa DEBERDT 

elsa_deberdt_portrait_300


Née le 08 Août 1994 à LILLE (59) 16ANS

A disparu le 19 octobre 2010 à MARSEILLE (13)

 Taille 1,60 m Yeux Marrons Cheveux Châtains

 Vêtue : Une veste en laine grise, tee-shirt blanc,pantalon coton style pyjama à motifs rose et blanc, sac à main noir écrit « zazou » dessus au blanco.

Contacts : MANU association par Mail ou Tél. 03.22.87.37.50

                             Centre National 116 000 Enfant Disparus Tél. 116 000 (n° vert Européen - 24h/24)

Ou le Commissariat de Police de MARSEILLE 1er ardt. (13) Tél. 04 88 77 58 00

ou la Brigade des mineurs Tél. 04 91 39 60 64

Ou l'Office Central de la Police Tél. 01 40 97 80 16

ou remplissez un formulaire de témoignage

Toute personne possédant des informations est priée de contacter le 17.

A DIFFUSER MASSIVEMENT SUR VOS BLOGS SITES OU FORUMS.

Tenez vous au courant de l'évolution de la disparition
afin de supprimer l'avis si la jeune fille est retrouvée.
Ne diffusez pas par mail.
Les mails circulent et circulent sans cesse même lorsq
ue, la jeune fille est retrouvée.

Merci à tous pour cette chaîne de solidarité. 

Pensée pour la famille d'Elsa.


20/11/2010

Evenements pour la journée international des droits de l'enfant


Évènements
des droits de l'enfantÉvènements droits de l'enfant



Samedi 20 novembre 2010 aujourd hui

Un immense Lâché de Ballons pour en savoir plus cliquez ici
Place du Trocadéro, Parvis des Droits de l'Homme, 75016 Paris




Exposition Journée des droits de l'enfant pour en savoir plus cliquez ici

MJC des 4 Bornes,
Rue Etienne Gantrel,
Metz, France

Concert Groupe Vocal Variations La journée des droits de l'enfant pour en saoir plus cliquez ici
Metz-Queuleu
Au temple de Queuleu Plantières
Entrée libre
Ouvert à Toutes et Tous : 20h00 Entrée Libre


Dimanche 21 novembre 2010

Festival 1 2 3 soleil à Beaulieu Lausanne de 10h à 19h
Pour en savoir plus cliquez ici

j'espère que nous serons nombreux à nous mobiliser pour l'avenir de l'homme.

Tous les billets que vous trouverez sur ce blog sont de moi sauf  mention contraire (lien de l'article) et ne sont pas sous copyright. C'est à dire quvous pouvez copier ou faire un rétrolien de n'importe quertices (sauf mention contraire) ...
Un lien vers ce blog fait toujours plaisir. Merci à tous.
 

Convention international des droits de l'enfant




Article 1 : définition de l'enfant
La convention te concerne si tu as moins de 18 ans
(sauf si ton pays t'accorde la majorité plus tôt).

Article 2 : Tu as droit à la non-discrimination
Tous les droits énoncés par la Convention doivent être accordés
ainsi qu'à  tous les autres enfants, filles et garçons, quelle que soit leur origine 
ou celle de leur parents. Les Etats s'engagent à ne pas violer tes droits et
à les faire respecter pour tous les enfants.

Article 3 : Tu as droit au bien-être
1) Toutes les décisions qui te concernent doivent tenir compte de ton intérêt.
2) L'Etat doit te protéger et assurer ton bien-être si tes parents ne peuvent le faire.
3) L'Etat est responsable des institutions (école, police, justice...)
chargées te t'aider et de te protéger.

Article 4 : Tu as droit à l'exercice
  de tes droits
L'Etat doit faire le nécessaire pour que tu puisses exercer tous les droits
qui te sont reconnus par cette Convention.

Article 5 : Tu as droit au développement de tes capacités
L'Etat doit respecter le droit et le devoir de tes parents d'assurer
le développement de tes capacités.
 
Article 6 : Tu as droit à la vie et au développement
1) Comme tout enfant, tu as droi
t à la vie
2) L'Etat doit assurer ta survie et ton développement.

Article 7 : Tu as droit à un nom et une nationalité
1) Dès ta naissance, tu as droit à un no
m et nationalité.
Tu as le droit de connaître tes parents et d'être élevé(e) par eux.

2) Les Etats doivent respecter cela, même si tu es apatride (sans pays).

Article 8 : Tu as droit à la protection de ton identité
L'Etat doit protéger et, le cas échéant, t'aider à conserver ton ide
ntité,
ta nationalité, ton nom et tes relations familiales.

Article 9 : Tu as le droit de vivre avec tes parents
1) Tu as le droit de vivre avec tes parents, sauf si c
ela est contraire
à ton intérêt (si tes parents te maltraitent ou te négligent par exemple).
2) Tu as le droit de donner ton avis et de participer à toute décision concernant
une éventuelle séparation de tes parents. Ils ont aussi le droit de donner leur avis
et de participer à une telle décision.
3) Si tu es séparé(e) de tes deux parents, ou de l'un d'eux, tu as le droit de les
- ou de le - voir régulièrement, sauf si cela est contraire à ton intérêt.
4) Tu as le droit de savoir où se trouvent tes parents, - s'ils sont, par exemple,
détenus (en prison) ou exilés (partis dans un autre pays) -
sauf si cela est contraire à ton intérêt.

Article 10 : Tu as droit à retrouver ta famille
1) Tu as le droit de quitter un pays et d'entrer dans un aut
re pour retrouver
tes parents.
Tes parents ont le même droit.

2) Si tu habites dans un autre pays que tes parents, tu as le droit d'avoi
r des contacts réguliers avec eux. Tu as le droit de les rejoindre.

Article 11 : Tu as droit à la liberté de d
éplacement
1) Personne ne peut t'enlever de ton pays ou s'opposer (ne pas être d'accord) à ton retour dans ton pays.
2) Les Etats doivent trouver des solutions à ce sujet.

Article 12 : Tu as droit à la liberté d'opinion (donner un avis)
1) Dès que tu en es capable, tu as le droit de donner ton avis à propos
de tout ce qui te concerne.
2) Les Etats doivent te garantir (ils sont obligés) ce droit.


Article 13 : Tu as droit à la liberté d'expression
1) Tu as le droit à la liberté d'expression, tu as le droit de recevoir
et répandre des informations.
2) Ils y a cependant des limites à ta liberté
d'expression :
- tu dois respecter les libertés et les droits des autres,
- tu ne peux pas mettre la société en danger

Article 14 : Tu as droit à la liberté de pensée, de c
onscience et de religion
1) Tu as le droit à la liberté de pensée et de conscience (comprendre ce qui te fait agir), tu peux pratiquer une religion.
2) Tes parents ont le droit et le devoir de te guider dans l'exercice de ce droit,
en fonction de tes capacités.
3) Ta liberté de pratiquer une religion et de manisfester tes convictions
(ce que tu penses) à des limites :
- tu dois respecter les libertés et les droits des autr
es,
- tu ne peux pas mettre le société en danger.

Article 15 : Tu as droit à la liberté d'association
1) Tu as droit de t'associer à d'autres personnes et de pratiquer (faire) des réunions.
2) Ta liberté de réunion et d'association à des limites :
- tu dois respecter les libertés et les droits des autres,

- tu ne peux pas mettre le société en danger.

Article 16 : Tu as droit à la protection de ta vie privée
1) Personne ne peut illégalement (en dehors de la loi) intervenir dans ta vie
ou celle de ta famille. Ton domicile (là où tu habites), ta correspondance
(ton courrier) sont également protégés. Il en est de même pour ton honneur
(ta morale) et ta réputation (ce que pense les autres de toi).
2) La loi doit te protéger sur ces différents points.

Article 17 : Tu as droit à l'information
Tu as le droit de recevoir une information diversifiée (de toute sorte) et
objective (pas déformée), en particulier, cette information élargira ta culture
(tes connaissances) et assurera ta santé physique et mentale.
Les Etats encourageront les médias (radios, télévisio
ns, journaux..)
à te présenter des informations qui te seront utiles, qui favoriseront (aideront)
ta connaissance et ta compréhension des autres cultures.
Ils encourageront la production de livres pour les enfants.
L'information te sera communiquée dans ta langue, même si elle est minoritaire
(par exemple le Français est minoritaire par rapport à l'Anglais).
L'Etat doit te protéger contre les informations qui pourraient te nuire (te faire du mal).

Article 18 : La responsabilité de tes parents
1) Ce sont tes parents ou leurs représentants légaux qui ont la responsabilité de t'élever et d'assurer ton développement.
2) L'Etat doit aider tes parents dans cette mission en créant des institutions et des services chargés de veiller à ton bien-être.
3) Si tes parents travaillent tous les deux, l'Etat doit les aider plus particulièrement.

Article 19 : Tu as le droit d'être protégé(e) contre les mauvais traitements
1) L'Etat doit te protéger contre toutes les formes de violence
et de brutalités physiques ou mentales. Il doit te protéger contre l'abandon,
la négligence, les mauvais traitements, l'exploitation et la violence sexuelle,
que cela viennent de tes parents, ta famille ou tout autre personne.
2) L'Etat fera en sorte que de telle situations ne se reproduisent pas.
Si cela devait cependant arriver, il devrait s'occuper de toi.

Article 20 : Tu as le droit à une protection même si tu n'as pas de famille
1) Si tu n'as plus de famille, l'Etat doit te protéger et d'aider.
2) L'Etat te donnera une protection de remplacement.
3) Cette protection devra tenir compte de ton passé et de ta culture.

Article 21 : Tu as droit à l'adoption
L'adoption ne peut-être autoriser que dans ton intérêt.
1) Elle ne peut se faire sans le consentement (l'accord)
des personnes qui sont responsables de toi.
2) Elle peut se faire dans un autre pays que le tien,
si c'est la meilleure solution pour toi.
3) Il doit t'être accordé(e) les mêmes droits que si tu avais été adopté(e)
dans ton pays d'origine.
4) Les personnes qui t'adopteront ne pourront tirer aucun profit matériel
(par exemple gagner de l'argent) de cette adoption.
5 Les Etats prendront accord pour que ton adoption se fasse,
avec l'accord des autorités, par des organismes compétents.

Article 22 : Les droits de l'enfant réfugié
1) Tu as le droit d'être considéré(e) comme réfugié(e).
Tu seras protégé(e) par le droit international (lois communes à tous les pays),
que tu sois seul(e), accompagné(e) de tes parents ou d'autres adultes.
2) Les Etats et les organisations internationales (l'UNICEF par exemple)
devront t'aider si tu es dans une telle situation, ils devront t'aider à retrouver tes parents,ta famille. Si ta famille ne peut être retrouvée,
tu seras protégé(e) et tes droits seront reconnus.

Article 23 : Les droits de l'enfant handicapé
1) Si tu es handicapé mentalement ou physiquement, tu as le droit de mener une vie décente(la meilleure possible) dans la dignité pour parvenir à un maximum d'autonomie(disposer librement de soi). Tu dois pouvoir participer à la vie de la collectivité(déplacement sans problème par exemple).
2) Les Etats doivent te reconnaître, ainsi qu'à tous les enfants handicapés,
le droit de bénéficier de soins spéciaux. Si nécessaire, une aide supplémentaire
sera accordée à tes parents.
3) Cette aide sera, si nécessaire, gratuite afin de t'assurer le droit à l'éducation,
à la formation, à la santé, à la rééducation, à l'emploi, aux loisirs,
à l'intégration sociale (ne pas rester isolé(e)), ainsi qu'à l'épanouissement personnel(être mieux mentalement).
4) Les Etats échangeront toutes ls informations utiles à aider les enfants handicapés.Les pays en développement (les plus pauvres) seront particulièrement aidés.

Article 24 : Tu as droit à la santé et aux services médicaux
1) Les Etats assureront en priorité :
* la réduction de la mortalité infantile;
* le développement de soins primaires;
* le développement de soins préventifs (éviter la maladie) et la lutte contre la malnutrition(la faim);
* le développement de l'aide aux mamans, avant et après l'accouchement (la naissance);
* le développement de l'information sur la santé, la nutrition (façon de se nourrir)
et l'hygiène (la propreté);

* le développement de la planification familiale.

2) Les Etats aboliront (supprimeront) les pratiques traditionnelles dangereuses
pour la santé des enfants (par exemple l'excision des petites filles).



Article 25 : Tu as droit à la révision de ton placement
Les Etats te reconnaissent, en cas de placement - et quelque soit la raison de ton placement- le droit à un examen périodique (souvent) de l'évolution de ta situation.

Article 26 : Tu as droit à la sécurité sociale
1) Tu as le droit de bénéficier (d'avoir) de la sécurité sociale.
Les Etats doivent te garantir ce droit.
2) Les Etats doivent t'aider en fonction de ta situation
et de celles des personnes responsables de toi.

Article 27 : Tu as droit à un niveau de vie décent
1) Tu as le droit à un niveau de vie décent. Tu dois pouvoir te développer normalement sur le plan physique, mental, spirituel (au niveau de ton esprit), moral et social.
2) Ce sont d'abord tes parents qui sont responsables de ton développement.
3) Si nécessaire, les Etats devront aider tes parents ou les personnes responsables de toi.
Ils accorderont la priorité à l'alimentation, à l'habillement et au logement.
4) Les Etats te garantissent le droit à la pension alimentaire.
Les Etats s'organiseront pour t'assurer ce droit, où que tu sois.


Article 28 : Tu as droit à l'éducation
1) Les Etats te reconnaissent le droit à l'éducation, sur la base du principe de l'égalité des chances, pour cela :
a) tu dois pouvoir fréquenter gratuitement l'enseignement primaire.
Cet enseignement est obligatoire;
b) tu as le droit d'accéder à l'enseignement secondaire. Il doit être gratuit, sinon, des aident doivent t'être accordées;
c) l'enseignement supérieur t'es également accessible;
d) tu as le droit à une orientation scolaire et professionnelle;
e) tout doit être fait pour t'encourager à fréquenter l'école.
2) La discipline scolaire doit respecter tes droits et ta dignité.
3) Les Etats doivent coopérer (travailler ensemble) pour éliminer l'ignorance
et l'analphabétisme (absence d'instruction) dans le monde et pour développer l'accès aux connaissances scientifiques et techniques. Les pays en développement doivent être aidés.

Article 29 : Les objectifs de ton éducation
Ton éducation doit viser à :
a) épanouir ta personnalité et tes potentialités (capacités);
b) t'inculquer (te faire comprendre) le respect des droits de l'homme
et des libertés fondamentales (les plus importantes);
c) t'inculquer le respect de ta culture d'origine et d'adoption;
d) te préparer à assumer (prendre) tes responsabilités dans une société libre,
dans un esprit de compréhension, de paix, de tolérance, d'égalité et d'amitié entre tous;
e) t'inculquer le respect du milieu naturel.

Article 30 : Les droits des enfants de minorités
Même si tu appartiens à une minorité éthnique (petit peuple), religieuse ou linguistique(qui parlent une langue peu connue), tu as le droit d'avoir ta vie culturelle,de pratiquer ta religion - si tu en as une - et d'utiliser la langue de ton groupe.

Article 31 : Tu as droit aux loisirs
1) Tu as le droit au repos, aux loisirs, au jeu, aux activités récréatives.
Tu as le droit de participer librement aux activités artistiques et culturelles.
2) Les Etats doivent protéger ce droit et encourageront toutes les initiatives
favorisant le développement de ce droit.

Article 32 : Tu as droit à la protection contre l'exploitation
1) Tu dois être protégé(e) contre l'exploitation.
Tu ne peux accomplir de travail dangereux ou nuisant à ton éducation,
à ta santé et ton développement.
2) Les Etats prendront toutes les mesures nécessaires pour te protéger :
a) ils fixeront un âge minimum à partir duquel tu pourras travailler
(en France par exemple l'âge minimum est de 16 ans);
b) ils établirons des règlements concernant les heures et les conditions de travail
(c'est le cas par exemple, toujours en France, pour les enfants artistes);
c) ils puniront ceux qui ne respecterons pas ces règles.

Article 33 : Tu as droit à la protection contre la drogue
Les Etats prendront toutes les mesures nécessaires pour te protéger de toutes les drogues.Ils empêcheront que tu sois utilisé(e) dans la production et le trafic de drogues.

Article 34 : Tu as droit à la protection contre l'exploitation sexuelle
Tu as le droit d'être protégé(e) contre toutes les formes d'exploitation
ou de violences sexuelles. Les Etats prendront toutes les mesures nécessaires pour que :
- tu ne sois pas incité(e) (qu'on te donnes envie) ou contraint(e)
(que tu sois obligé(e)) à te livrer à une activité sexuelle illégale;
- tu ne sois pas exploité(e) a des fins de prostitutions;
- tu ne sois pas exploité(e) dans des productions pornographiques(films et photos).

Article 35 : Tu as droit à la protection contre la vente
Tu ne peux être enlevé(e) ou vendu(e). Aucun commerce ne peut être organisé.

Article 36 : Tu as droit à la protection contre les autres formes d'exploitation
Tu dois également être protégé(e) contre toutes les autres formes
d'exploitation (utilisation de toi à des fins commerciales par exemple).

Article 37 : Tu as droit à la protection contre la torture et la privation de liberté
1) Tu ne peux pas être soumis(e) à la torture ou à une peine cruelle, dégradante.
Tu ne peux pas être exécuté(e) (tué(e)) ou emprisonné(e) à vie.
2) Tu ne peux pas être arrêté(e) arbitrairement (sans raison).
La détention (la prison) doit être la dernière solution possible, elle doit être la plus courte possible.
3) Si tu es privé(e) de ta liberté, tu dois être traité(e) humainement
et avec le respect de ta dignité d'être humain. Il doit être tenu compte des besoins de ton âge.
Tu seras séparé(e) des adultes. Tu auras le droit de rester en contact avec ta famille -sauf cas exeptionnels dans ton intérêt -.
4) Si tu es privé(e) de liberté, du as droit à diverses formes d'assistance, tu as le droit de contester(dire que tu n'es pas d'accord) les raisons de ton enfermement devant un tribunal, toutes les décisions qui concernent ta privation de liberté doivent se prendre dans les meilleurs délais (le plus vite possible).

Article 38 : Tu as droit à la protection en cas de conflits armés(guerres)

1) En cas de conflit, les Etats doivent te protéger par le respect du droit humanitaire international.
2) Si tu as moins de 15 ans, les Etats doivent éviter que tu participes directement aux hostilités (que tu fasses la guerre).
3) Si tu as moins de 15 ans, tu ne peux pas être enrôler (recruter)dans une armée. Si les Etats incorporent (font rentrer à l'armée) des jeunes de 15 à 18 ans,
ils doivent en priorité enrôler les plus âgés.
4) Si tu es concerné(e) par un conflit armé, les Etats ont l'obligation
de te protéger et te soigner.

Article 39 : Tu as droit à la réadaptation et à la réinsertion
Les Etats doivent t'aider à te réadapter et à te réinsérer socialement
(t'aider à retrouver une vie normale), si tu as été victime de négligence, d'exploitation, de sévices, de torture ou de toute autre forme de traitements cruels.

Article 40 : La justice et les droits des mineurs
1) Si tu es suspecté(e) ou reconnu(e) coupable d'avoir commis un délit (vol, crime...), tes droits fondamentaux doivent être respectés.
Il doit être tenu compte de ton âge et tout doit être fait pour que tu réintègres la société.

2) Pour cela les Etats devront veiller :
a) à ce que tu ne sois pas accusé(e) injustement;
b) à ce que tu bénéficies de garanties telles que :

* être présumé(e) innocent(rester innocent) jusqu'à preuve du contraire
* être informé(e) des accusations portées contre toi
* avoir un procès juste et équitable, qui tienne compte de ton âge et de ton intérêt
* avoir droit à une procédure qui tienne compte de ton âge,
* avoir la possibilité d'aller en appel,
* te faire assister par un avocat
* te faire assister, si nécessaire, par un interprète (un traducteur),
* avoir droit au respect de ta vie privée.

3) Les Etats doivent adopter des lois et des procédures adaptées à ton âge;
en particulier, ils devront :
a) définir l'âge en dessous duquel on ne pourra pas considérer que tu enfreins
(que tu commets un délit) la loi,
b) prendre des mesures pour s'occuper de toi, sans devoir passer
par la voie de la justice, en respectant bien sûr tous tes droits.
4) Les Etats doivent organiser un système d'encadrement et d'éducation pour assurer ton bien-être, en fonction de ta situation et de l'infraction (le délit) que tu as commise.

Article 41 : Tu as droit à la protection la plus favorable
Si la loi en vigueur dans ton pays t'est plus favorable (si elle est meilleure)
que le texte de la présente Convention, c'est la loi la plus favorable de ton pays qui doit être appliquée.

___________________________________________________________
Termes définis
 Adoption : approbation par un vote
Convention : accord passé entre les États, synonyme de pacte ou de traité,
par lequel ils s’engagent formellement à mettre en vigueur les dispositions
de la Convention sur leur territoire.
Signature : signer une convention ou tout autre texte, c’est faire une déclaration d’intention. Cela signifie que le pays signataire a pris connaissance des éléments contenus dans le texte et indique qu’il entend procéder à sa ratification. En soi, la signature n’est pas un acte contraignant.
Ratification : ratifier une convention ou tout autre texte, c’est proclamer son adhésion à cette convention ou à ce texte. En soi, une ratification comporte une valeur contraignante pour les pays signataires. Elle constitue l’étape menant à la mise en application des éléments contenus dans le texte.
Source : Le journal des Droits, ERE Éducation


18/11/2010

Coralie 15 ans disparue le 11 novembre 2010 à BEAUCOURT-SUR-ANCRE 80


Disparition résolue
Coralie 15 ans 

Coralie, disparue pendant 5 jours dans la Somme, est retournée à l'école ce jeudi matin. Elle avait fugué du foyer.
La jeune fille devrait être rapidement entendue par les enquêteurs. D'importants moyens de recherche avaient été mis en place.
(Source Europe 1)
http://info.sfr.fr/france/articl...
 

A disparu le 11 novembre à BEAUCOURT-SUR-ANCRE (80)

La jeune fille, de petite corpulence, mesure 1,50 m.

Vêtue : Au moment de sa disparition, Coralie portait des collants noirs, des bottes bleues ainsi qu’un manteau noir et une écharpe noire.

Partie poster une lettre, elle n’est jamais rentrée dans sa famille d’accueil. La jeune fille est bien connue des services de sa gendarmerie : elle en est à sa dixième fugue.« D’habitude, on la retrouve dans les 72 heures », confiait un gendarme.

Le portable de Coralie a été géolocalisé, les enquêteurs continuent de privilégier la fugue, mais cette disparition est tout de même considérée comme inquiétante.

Toute personne possédant des informations est priée de contacter le 17.

Si vous avez aperçu Coralie, contactez la Gendarmerie d’ALBERT (80) au 03 22 64 13 17

Contacts : MANU association par Mail ou Tél. 03.22.87.37.50

Centre National 116 000 Enfant Disparus Tél. 116 000 (n° vert Européen - 24h/24)

Ou la BT de Gendarmerie d’ALBERT (80) au 03 22 64 13 17

Ou l'Office Central de la Police Tél. 01 40 97 80 16

ou remplissez un formulaire de témoignage

 
Toute personne possédant des informations est priée de contacter le 17.


A DIFFUSER MASSIVEMENT SUR VOS BLOGS SITES OU FORUMS.

Tenez vous au courant de l'évolution de la disparition
afin de supprimer l'avis si la jeune fille est retrouvée.
Ne diffusez pas par mail.
Les mails circulent et circulent sans cesse même lorsque, la jeune fille est retrouvée.

Merci à tous pour cette chaîne de solidarité. 

Pensée pour la famille de Coralie. 

Myspace Comments

Lenina 14 ans Disparue le lundi 15 novembre 2010 à 8 heures près de l'école Saint Anne de Gosselies en Belgique.

Bonne nouvelle Lénina est rentrée d'elle même aujourd'hui! on arrête les recherches et un tout grand merci à vous tous.

 Disparue le lundi 15 novembre 2010 à 8 heures près de l'école Saint Anne de Gosselies en Belgique.
 
Si Lenina est aperçue en France appeler
le poste de police le plus proche ou le +32 071.86.89.00 c'est la police de Gosselie.

Toute personne possédant des informations est priée de contacter le 17.


A DIFFUSER MASSIVEMENT SUR VOS BLOGS SITES OU FORUMS.

Tenez vous au courant de l'évolution de la disparition
afin de supprimer l'avis si la jeune fille est retrouvée.
Ne diffusez pas par mail.
Les mails circulent et circulent sans cesse même lorsque, la jeune fille est retrouvée.

Merci à tous pour cette chaîne de solidarité. 

Pensée pour la famille de Lenina.

Myspace Comments

03/06/2010

Reportage "le fichier de la honte", L'affaire Gerrit Ulrich



 
    


470 photos d’enfants en 2000,

10 ans aprés nous en sommes à plus de 93 000 photo d'enfants .

Des garçonnets, des fillettes, des pré-ados.

Parfois, des bambins de deux ou trois ans.

Certain porte encore des couches.

Visages insoutenables.

Le tableau de chasse de trafiquants pervers. Photos récentes ?

S’agit-il d’enfants disparus depuis des mois, voire des années ?

Mineurs, étrangers clandestins échappant au maillage de leurs parents ou des services sociaux et des éducations nationales ?

Progénitures prostituées avec le consentement de leurs parents ? Qui sont-ils ?

C’est peu dire qu’ils sont en danger. Sur de nombreux clichés,

on lit la souffrance, la peur.

Parfois un regard révulsé ou vitreux nous glace.

La jeune victime est-elle droguée ?

Est-elle encore en vie ? On découvre aussi des scènes de tortures…

Ces portraits font de nous les témoins d’un massacre,

dans une indifférence institutionnelle presque totale.

La chasse aux immigrés clandestins est une priorité.

Le démantèlement des réseaux pédophiles ne l’est pas,

dans aucun des pays européens.

Certes, les déclarations officielles abondent lorsqu'une affaire de pédophilie défraie la chronique.

Il s’agit alors de s’indigner et de rassurer l’opinion publique.

Mais les actes ?

Réalisé en 2000 par la police hollandaise, cet album de photos reste confidentiel, pour ne pas dire inexploité. Il contient pourtant les portraits de 14 pédophiles qui ont eu l’imprudence de se laisser filmer ou photographier en action. Qui sont ces violeurs ?

Pourquoi ne sont-ils pas activement recherchés ?

Les 470 visages d’enfants sont certes de qualité inégale, mais permettent souvent une identification précise. Parfois, c’est moins évident. Images floues, extraites de vidéos pédophiles. Inexploitables et trop anciennes, affirment certains enquêteurs. Étonnant renoncement. Les familles seraient parfaitement capables d’identifier leurs enfants disparus, même depuis plusieurs années.

Ce document démontre que le phénomène pédophile ne peut se réduire à la juxtaposition de faits isolés.

Il est massif. La police hollandaise a établi ce répertoire photographique

à partir d’un cédérom contenant plus de 10 000 images ou séquences pornographiques,

appartenant à un pédophile néerlandais domicilié à Zandvoort, Gerrit Ulrich.

Lequel a été assassiné en juin 1998 en italie.

Le pédophile assassiné, l’enquête a été vite arrêtée.

Les autorités néerlandaises ont même conclu, en avril 1999, que " la présumée filière " Zandvoort était " une piste vaine " et " qu’il n’existait aucune preuve directe de la production de pornographie enfantine à Zandvoort ". Autrement dit, Gerrit Ulrich n’aurait été qu’un amateur solitaire de " fruits verts ".

Les pédophiles récidivistes forment un microcosme.
Le non-démantèlement d’un réseau préfigure l’apparition d’une nouvelle filière. Les enfants, mais aussi les images de leurs viols et de leurs supplices, se vendent très cher. Selon l’expression d’un juge belge " la pédophilie, c’est d’abord le jouet des riches ". Un jouet devenu hyper sophistiqué. En deux décennies, on est passé de la photo à la vidéo puis aux flux d’images sans frontières sur Internet, avec une demande croissante d’images d’enfants de plus en plus jeunes, certains portent encore des couches.


Pourquoi un tel silence autour des réseaux pédophiles ?

L’omerta qui protège aujourd’hui les organisateurs de réseaux prépare les crimes de demain.


A VOIR SAMEDI 05 JUIN 2010  sur 13eme rue à 20h50

4 REDIFFUSIONS


Pas dispo pour les redifs cliquez ici pour voir l'émission


10 ANS APRÈS OU EN SOMMES NOUS SUR CE FICHIER NOMMÉE "LE FICHIER DE LA HONTE" Karl Zéro et Serge Garde, le journaliste qui a révélé l'existence du fichier en 2000 dans le quotidien l'Humanité, ré-ouvrent ce dossier particulièrement troublant.



Myspace Comments


25/05/2010

Journée Mondiale des enfants disparus



En France, depuis 8 ans, le 25 mai est la journée mondiale des enfants disparus et sexuellement abusés.

A l'occasion de cette journée, les associations se mobilisent
pour et avec vous afin de sensibiliser la population aux enfants portés disparus dans le monde et pour ne pas les oubliés.
 


              


L'objectif de l'accueil téléphonique européen est d'offrir aux parents et aux familles:

-Un accueil et une écoute téléphonique.

-Un suivi des dossiers tout au long des procédures.

-Un accompagnement dans les démarches auprès des services d’enquête et des autorités judiciaires.

-Une orientation vers les administrations et les associations spécialisées.

-Une orientation vers un soutien psychologique si nécessaire.

Les écoutants et les chargés de dossiers sont des professionnels dûment formés et sensibilisés à la prise en compte des difficultés des familles et à l’évaluation de leurs besoins, ils savent accompagner les parents en détresse et prendre en compte, dans tous les cas, la souffrance de l’enfant.

Nous sommes tous, appelés à participer, à créer des mouvements collectif ouvert à tous, sous formes de marches silencieuses, des lâchers de ballons, des représentations théâtrales ou des expositions d'artistes sensibilisés à cette cause.Cette journée est marquée par plusieurs manifestations, elles visent à sensibiliser le public.

La Fondation pour l’Enfance, l’INAVEM et toutes les associations partenaires se retrouveront pour un rassemblement, à l’initiative de l’association Estelle, sur le Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris (côté bureau de poste) entre 17h00 et 20h00.
 
Chacun est invité à se joindre à ce rassemblement afin d’adresser un message de solidarité et d’espoir aux parents d’enfants disparus ou enlevés.




Child Focus a le plaisir de vous inviter à son événement mardi 25 mai dés  9h45 sur le site du cinquantenaire à Bruxelles.

Pour la neuvième année consécutive Child Focus va, à travers ses actions dans toute la Belgique, encourager la population à penser à tous les enfants portés disparus dans le monde et à répandre un message de solidarité et d'espoir envers les parents sans nouvelles de leur enfant.
 
 «Ensemble, retrouvons-les.»

 


Mardi 25 mai 2010 en France à Nice Place  Garibaldi de 17 h à 20 h dans le but d'aider et de soutenir les familles, par la distribution et
diffusion d'affiches d'enfants disparus
afin qu'elles puissent être affichées dans des lieux publiques, en France,
comme à l'étranger.

 
 
A destination des médias

Petit-déjeuner Presse

Mardi 25 mai 2010 de 9h30 à 11h00 - Le Procope -
13 rue de l’Ancienne Comédie – Paris 6e

Pour la 8è édition en France de la journée internationale des enfants disparus et la 2è année de fonctionnement du 116 000 numéro européen pour les familles d’enfants disparus, la Fondation pour l’Enfance et l’INAVEM ont le plaisir de convier les médias à leur conférence de presse qui traitera plus spécifiquement cette année des disparitions criminelles et au cours de laquelle sera présenté
 le nouveau clip 116 000 Enfants Disparus.


Le programme c'est ici

            

 
 

13/05/2010

Les infiltrés et la pédophilie

Les infiltrés et la pédophilie

TROP, C'EST TROP !!


Aujourd'hui, un collectif de journalistes qui condamne un confrère au comportement civique pour protéger leur profession et leurs « sources » !

Hier, nous apprenions que l'église et ses prêtres ont couvert, et non dénoncé, de nombreux autres prêtres pédophiles durant des décennies pour préserver la réputation de leur institution.

Avant hier, la création d'un comité de soutien d'artistes à un autre artiste, M. Polanski, qui rappelons-le, a drogué et sodomisé une petite fille de 13 ans !... Un comité de soutien de quoi ? De l'horreur ?

Ce que nous dénonçons également, c'est l'esprit corporatiste qui amène systématiquement à défendre les agresseurs au lieu des victimes.

Tout cela nous est insupportable, pour nous, qui avons vécu ou connaissons de prés ce drame ! 



 
SIGNEZ LA PÉTITION C'EST ICI

Nous, « collectif de victimes de pédophiles, proches de victimes, associations de protection de l'enfance, et citoyens », sommes profondément choqués de la création d'un collectif de journalistes qui condamnent la diffusion d'un reportage « les infiltrés » sur la cyberpédophilie et le choix de signaler les pédophiles interrogés à la police.
 (http://television.telerama.fr/television/un-collectif-de...

Sous prétexte de protéger leurs sources!!!!!!!!!!
 C'est insupportable de lire ceci .........

Qui doit être protégé ???

CE QUI NOUS CHOQUE PROFONDÉMENT !

C'est cette petite fille («Valia») vue dans le reportage et connue par TOUS les pédophiles de monde entier, qui est dans les réseaux depuis ses 4 ans, et d'apprendre que 10 ans après,
elle est toujours dans les réseaux !!!

 Cela veut dire que PERSONNE n'a dénoncé, cela veut dire que PERSONNE n'a extrait cette petite fille de cette souffrance, de sa solitude, de sa misérable vie à jamais meurtrie ! Il y a une réelle non-assistance à «enfant en danger» collective.
et ces journalistes voudraient qu'on y participe ? 
(Pour rappel, 192 pays , hormis la Somalie et les Etats-Unis, ont quand même signé la Convention Internationale des Droits de l'Enfant !)


Ce que nous dénonçons, c'est
LA COMPLICITÉ PASSIVE et la lâcheté à laquelle invitent ces journalistes qui condamnent leur confère pour défendre leur « gagne-pain » et intérêts professionnels, bien plus importants à leur yeux que la protection d'un ou plusieurs enfants!

 


SIGNEZ LA PÉTITION C'EST ICI

25/04/2010

Alice Day millitantisme pédophile



Dans les années 69, au moment des
émeutes de Stonewall,
la communauté pédophile tenta d’utiliser la lutte contre la
persécution des homosexuels aux USA pour réclamer
le droit de violer des enfants, pré adolescents et adolescents.
A cette époque, les homosexuels se préoccupaient plus des
problèmes de répression policière que des relations sexuelles avec
les mineurs.
 
C'est à la fin des années 70, lorsque la communauté pédophile tenta de se joindre aux « Gay Prides », que les homosexuel rejettent et refusent la confusion entre un crime contre l'humanité (viol d'enfant) et une expression d'amour entre adulte consentant.

N'ayant pas leur place dans les "Gay Prides" la communauté pédophile instaura; l'international « Boylove Day » qui englobe deux célébrations; le "boylove day" et  "Alice Day"  afin de célébrer leur attirance sexuelle pour les mineurs.

Oui vous avez bien lu, tous comme il existe une  journée mondial
de lutte contre l'homophobie, le sida , le cancer, le racisme...
il existe une journée mondiale de la pédophilie, c'est inimaginable......




 Le militantisme pédophile, principalement développé pendant la
période de la révolution sexuelle, est aujourd'hui confronté à une   opposition de la majeure partie de la société et du corps médical.

Le rejet généralisé de la pédophilie et la spécificité de leur attirance sexuel, ont conduit  ses militants à promouvoir les termes de
boylove(amour des garçons), girllove (amour des filles), parfois unifiés
dans le terme childlove (amour des enfants).



Ainsi le pédo fait connaître à d'autres pédo qu'il en est un.
Ces actes doivent ou devraient interpeller chacun d’entre nous.

Les pédophiles se repartissent comme suit:


Les ChildLove ou CL,  pédophile attirés sexuellement aussi bien
par les filles que les garçons.
Logo CL Chidlover


Les « Boylover » ou BL, pédophiles qui célèbrent leur préférence
et attirance sexuelle, pour les garçons.

Le premier samedi après le solstice d'été, soit pour cette année,
le samedi 26 juin 2010 et le samedi après le solstice d'hiver soit pour cette année 2010, le 26 décembre.

Ils allument une bougie bleue qu'ils posent devant une fenêtre ou
dans un lieu public, mais discrètement, avec une petite note
pour expliquer pourquoi la bougie est là.

L'
envoi de lettres anonymes aux journaux locaux est courant dans
certaines régions.

Bijoux logo boylover


L'Alice Day. Les Girl Lovers ou GL, pédophile qui célèbrent le 25 avril de chaque année, leur  préférence, attirance sexuelle pour les filles.

Lors de cette journée, ils allument une bougie rose qu'ils posent devant une fenêtre ou dans un lieu public, mais discrètement, avec une petite note pour expliquer pourquoi la bougie est là.


Logo girlove ou GL.


Le " jour d'Alice", à la mémoire d'une rencontre entre une petite fille
nommée Alice Liddell 10ans et le révérend Charles Dodgson qui sousle pseudonyme de Lewis Carroll,  a écrit
« Alice aux Pays des Merveilles ». Alice a été publié en 1865,
trois ans après une promenade en barque ( à Oxford) avec
les révérends Dodgson (Carroll) et Duckworth
en compagnie de trois fillettes;
  • Lorina Charlotte Liddell âgée de 13 ans, né en 1849
  • Alice Pleasance Liddell  10 ans, né en 1852
  • Edith Mary Liddell 8ans, né en 1853.
L’histoire qu’il racontait par-dessus son épaule à Alice, assise
derrière lui dans le canot, fut improvisée avec brio tout en maniant l’aviron.
Lorsque la fillette lui demanda d’écrire pour elle son histoire,
il accomplit son chef-d’œuvre, les « Aventures d’Alice sous terre », précieusement calligraphié et illustré.
Il l’offrira à son inspiratrice, Alice Liddell, le 26 novembre 1864.
Charles Dodgson rédigera une deuxième version.
destinée à une publication en librairie.

Alice, alors âgée de dix ans, fut l’inspiration de Charles Dodgson.
Il la courtisait au moyen de devinettes ou de belles histoires
composées à son usage.
Ses relations avec la fillette où même ses sœurs
ont fait l'objet de controverse.



Le public dans sa majorité n'a pas connaissance de l'existence
de ces fêtes, de ce militantisme et de l'ampleur du problème.
Il nous faut donc en parler, faire connaitre et
ainsi permettre une prise de conscience.
Glitter Text Generator
Glitter Text Generator
Glitter Text Generator

Comprendre pour mieux prévenir.

Qui sont ces monstres qui s'en prennent à des innocents et qui,de surcroît, peuvent se dissimuler dans notre entourage le plus proche ?

Connaître l'ennemi est aussi l'une des meilleures armes pourle combattre ou, en tout cas, s'en protéger…


Les associations de luttent contre cette monstruosité ont organisée
en 2008 une contre manifestation au Trocadéro et
en 2009 dans le 14ème à Paris, pour cette année je n'ai aucune information à ce sujet. ou peu être un rassemblement sur paris.
si j'ai une info je vous tiens au courant ou si d'autre ont l'info n'hésitez pas .
 

Je fais appel à toutes les âmes combattantes et révoltées,
disons leur que nous savons, que nous ne sommes pas d'accord,
que nous nous y opposons.

 Si vous ne pouvez manifester, vous pouvez informer.

Faites un copier coller de ce billet, un rétro-lien ou votre propre billet, diffuser sur vos sites,blog, forum, parlez en autour de vous,
allumez un bougie blanche, chez vous ou en public et
ajoutez y une petite note pour expliquer pourquoi cette bougie est là .

Tous ensemble contre cette célébration qui ne devrait pas exister.

Le blanc pour l'innocence et  la pureté.


A diffuser largement

  Accueil 

27/06/2009

BL du 27 juin 2009




ET Eux en attendant ils s'organisent :

 Un réseau à été mis en place, afin de promouvoir
 la communication entre les boylovers.
 

   Ce reseau est auteur de divers moyens
comme des forums tchat entre et pour les boy lover BL, dans lesquels chaque mot est pesé afin de bien respecter les lois des pays qui les hébergent. 
 
Ces forums permettent au  mouvement international boylover d'échanger sur leur volonté d'éduquer le reste de la société ( nous faire accepter ) la  pedophilie leur déviance sexuel comme
 
normal.

Ils Défendent la liberté d'expression des pédophiles sur internet ainsi que la liberté d'utiliser des enfants pour fabriquer des images pédophiles. Ces forums permettent aux pédophiles de facilement entrer en contact avec d'autres pédophiles et ainsi de pouvoir échanger du matériel pédo-pornographique.


Ils ont un glossaire boylover

 

Paidika: Le Journal de la pédophilie
PAN:
l e magazine boylover
 
Ils ont un service gratuit d'hébergement Web pour  boylovers
Des pédologues mettent en place des tables ronde pour ouvrir le sexe aux enfants................
Je pourrais vous en mettre des tas comme c
ela
 
 

 
Qu'attendons nous pour nous informer
nous bouger réellement 

nous avons besoin de vous tous
au nom de la protection de l'enfance



Aujourd'hui les pédophiles BOY LOVER  se rassemblent
pour célébrer leur attirance sexuel pour les garçons.

 
 
  

Ils utilisent la bougie bleu pour les garçons une rose pour les filles. Faites circuler  une bougie blanche pour l'innocence.

A diffuser largement sur vos blog site forums
en mail et surtout en parler autour de vous.

a diffuser largement

 Myspace Comments

 

16/06/2009

Journée International BOY LOVE DAY


Journée International   
child-love day



Ce symbole nommé "CLogo", fut proposé par l'équipe hollandaise qui a créé le GLogo ( voir plus bas ) pour représenter les aspirations des "child lovers" en général.
Toutefois, les membres du mouvement ont des opinions mitigées sur ce dernier logo et ne le reconnaissent pas tous.


C’est sur ce phénomène que
je souhaite attirer votre attention.

Je vais commencer par un petite rappel pour certain
et une découverte pour d'autre. 

La pédophilie se divise en plusieurs branches, et on retrouve également plusieurs catégories de pédophiles.

Pour faire simple:  

Nous retrouvons d’un côté les pédophiles abstinents,

c’est-à-dire des personnes souffrants d’attirance sexuelle pour les jeunes enfants, mais n’étant jamais passé à l’acte pour des raisons diverses.(pour plus d'information c ici)


Et de l’autre côté les pédophiles actifs, c’est-à-dire des personnes abusant sexuellement des enfants.

(Journées international pro-pédophile CLIQUEZ ICI)



Parmi eux, nous pouvons également distinguer deux autres sections:

Les Boy Lovers

(les pédophiles attirés par les jeunes garçons)

Symbole pour les BoyLovers, une spirale triangulaire bleue nommée le "BLogo" dessinée en Février 1997 par un des fondateurs du mouvement Childlove sur le net se faisant appeler Kalos en association avec les groupes Free Spirits et FPC.
 
Le triangle extérieur veut symboliser l'adulte et le triangle intérieur le jeune garçon enfant ou adolescent dont il est amoureux.

 Les Girl Lovers

( pédophiles attirés par les jeunes filles).

 
Un logo similaire, un cœur à l'intérieur d'un cœur de couleur rose, ou "GLogo" a été développé plus tard par des GirlLovers pour symboliser un lien amoureux entre adultes et jeunes filles.

En conséquence, l’International Boy Love Day est une fête discrète organisée par des pédophiles eux même, dans leur domicile, en l’honneur des petits garçons, mais pas dans le sens que le voudrait la société mais pour manifester leur attirance sexuel pour les jeunes garçons.

Il s’agit là aussi d’une date récurrente, le premier samedi suivant le solstice d’été soit le weekend du 27-28 juin 2009.

Cette fois-ci, les pédophiles ayant une préférence pour les garçons allument publiquement, mais discrètement, une bougie bleue.

Cette fameuse fête est double, et la première partie à eu lieu  le 25 avril 2009 (Jours Alice day pour en savoir plus  c ici ).  

Ce jour, les pédophiles fêteront leur préférence pour les petites filles.

Face à cela, que faire ?

Il y a déjà un constat à prendre en considération, c’est que le public dans sa grande majorité n’a pas connaissance de l’existence de ces rassemblements de pédophile.

En conséquence, il faut donc dans un premier temps la faire connaître.

Ensuite il faut agir contre elle, en organisant des contre-manifestations,  C’est pour qu'il a été  organisée sur Paris, le samedi 25 avril 2009, une contre-manifestation grâce à l’impulsion donnée par Stéphanie Tacquet et aux associations partenaires de son projet, est né l'association "léo et lea "

http://www.myspace.com/ong_leolea

« Une Maman contre l’Inconcevable »

Glitter Text Generator

13/06/2009

VOTE AU SENAT DE LA LOI SUR L'INCESTE

 

Nous allons devoir nous mobiliser encore une fois  pour la loi sur l'inceste mais cette fois le jeu sera plus serré.

L'association AIVI à été auditionnés au Sénat.
Ils ne sont pas les seules
associations à défendre
l'insertion de l'inceste dans le code pénal.




 Comment faire ?

Mobiliser votre entourage : amis, psy, famille, conjoint enfants majeurs pour que tous écrivent à leur sénateur de leur circonscription.
(coordonnées de votre sénateur ici)

 http://www.senat.fr/elus.html

 

Le courrier papier vaut mieux que le mail. 
 Mais si vous envoyez un mail à votre sénateur,
dans l'objet du mail, indiquez votre nom et votre ville sinon il ne sera pas lu.

 
 Vous pouvez écrire ce que vous souhaitez ou
et parler de votre histoire pour argumenter sur l'insertion de l'inceste dans le code pénal 

Pour  argumenter votre courrier,

 voici ici une trame dont vous pouvez vous inspirer. clik ici.



 

ATTENTION, ça va aller très vite.
Les auditions
sont cette semaine puis tout se décide
avant la commission des lois alors nous n'avons que quelques jours.

Dernière ligne droite : soyons nombreux, bougeons nous,
 nous sommes plus forts que nous le croyons.

 

A DIFFUSER LARGEMENT

MERCI A TOUS

Glitter Text Generator

24/04/2009

JOURNEE CONTRE LA PEDOPHILIE


ENSEMBLE LE SAMEDI 25 AVRIL 2009 

   
Ligue pour l'enfance Oubliée 
&
Lutte contre l'enfance Abusée

 
        Colorée de la présence d'artistes,

c'est sur le fil de photographies, de sculptures,

de peintures et de musiques que nous vous convions à cet événement.

        C'est du haut du 25 avril, date à laquelle "Alice Day" se fête
(Fête de la pédophilie pour l'amour des
petites filles)
que LeO & LeA ont choisi de naître pour donner symboliquement son opposition. 
 
Pour information :

        Certains pédophiles, pédérastes ou hébéphiles qui se qualifient eux-même de boylovers et girllovers célèbrent régulièrement leurs préférences sexuelles.

L'international Boylove Day (Jour international du BoyLove) est célébré le premier samedi après le solstice d'été.
 
Ce jour-là, des pédophiles attirés par les garçons ou des pédérastes allument discrètement des bougies bleues en public.

Le « Jour d'Alice » (25 avril) est celui des pédophiles ou hébéphiles attirés par les filles :

Glitter Text Generator
        Nous aurons la chance d'être entourés pour
ce jour d'associations qui participent à l'appel d'une Protection Meilleure des Enfants que celle qui existe aujourd'hui.

        Ils débattront  autour de la question des Abus Sexuels.

        Innocence En Danger
        Le G.I.P.F
        Les Francas :

        Nous remercions vivement Homayra Sellier, Présidente d'Innocence En Danger, Marraine de LeO & LeA, de sa présence à l'évènement.

        Nous remercions toutes les bonnes volontés qui transmettront cette information auprès de leur connaissance.

RENDEZ VOUS LE :
   
Samedi 25 avril 2009 de 14h00 à 19h00
     A   l'Hôtel Marriott
   17, Bd Saint Jacques
 Paris 14ème
        Métro : Ligne 6, Station Glacière

Télécharger votre invitation

JOURNEE INTERNATIONAL PRO-PEDOPHILES les "CHILD-LOVE DAYS"

 


L ’activisme pédophile rassemble des personnes ayant une attirance sexuelle et affective envers les enfants et/ou les adolescents.

 

Ses membres visent à une certaine acceptation sociale de leurs attirances ainsi que, pour certains d'entre eux, de la relation sexuelle entre adultes et enfants.


 

Le mouvement milite pour une suppression de divers obstacles légaux et sociaux contre les activités liées à la pédophilie:

* comme les lois criminalisant les activités sexuelles adulte-enfant,

* la classification de la pédophilie en tant que maladie mentale ou la perception négative qu'a l'opinion publique de cette attirance. 

* Ils promeuvent également l'utilisation de termes comme boylove, girllove ou childlove pour désigner certaines formes de pédophilie, de pédérastie ou d'éphébophilie.


En France, le mouvement restait très confidentiel et très peu connu du grand public.




Glitter Text Generator

16/04/2009

MOBILISONS NOUS

Glitter Text Generator

 

Le 28 avril 2009, sera votée une loi importante pour la prise en charge des victimes d'inceste, pour leur reconnaissance, pour la justice qui leur est due.

AIVI travail en relation avec la député Marie-Louise Fort, pour

aboutir à ce résultat. Beaucoup d'entre vous ont témoigné de leur

vécu et cela à été important.

Aujourd'hui, nous allons tous nous mobiliser pour informer nos députés
respectifs de l'importance de cette loi.
 
Pour cela,
voici une lettre type que vous pouvez envoyer à votre député,
soit à l’assemblée, soit dans sa circonscription.


Vous pouvez aussi écrire votre propre lettre.  Envoyez un courrier par personne majeure dans votre foyer
car chaque électeur compte.

Préparez des lettres sans coordonnées d’expéditeur et distribuez-les à vos amis, famille, aux professionnels concernés(enseignants, médecins…),
la loi les concerne aussi.

Vous trouverez les coordonnées de votre député sur le site de

l’assemblée nationale :

 
http://www.assemblee-nationale.fr/13/tribun/xml/liste_alp...


Vous pouvez aussi envoyer un mail, c’est moins bien mais c’est déjà ça.

Dans ce cas, précise surtout dans l’entête :

« Courrier de M. ou Mme xxxxxxxx de votre ville » si vous voulez qu’il soit lu. 

Les emails qui concernent la circonscription du député sont lus, les autres pas forcément.


Si vous connaissez vos médias locaux, parlez-en, c’est crucial.

Chaque voix compte.


C’est la première loi qui peut vraiment nous apporter quelque chose, alors bougeons-nous.

 

 
Répandez ce courrier sur le net pour que toutes les victimes et autres puissent y avoir accès et puissent s'exprimer.

 

 

Glitter Text Generator
 



Vous avez jusqu'au 28 avril 2009, après ce sera trop tard,  

ne remettez pas au lendemain.

Glitter Text Generator

  De diffuser l'information par mail, sur votre blog, site, 

forum et surtout faites votre lettre.

Pour lire la loi :
http://www.assemblee-nationale.fr/13/propositions/pion153...

Glitter Text Generator
 Association Internationale des Victimes de l'inceste

080914112514844945